Un vaste programme d’analyses génétiques remet en cause l’unicité et l’ubiquité du père Noël

pn

Une étude démontre l’existence de millions de pères Noël à travers le monde, la fin du mythe préféré de nos chers petits?

Il n’y aurait pas un seul et unique père Noël capable d’être présent en même temps à plusieurs endroits à la fois, mais bien une multitude de pères Noël : c’est ce que révèle une étude publiée ce 25 décembre dans la revue scientifique Xmas Science, conduite par un consortium international de généticiens ayant réalisé les empreintes génétiques de 118.231 pères Noël répartis sur tous les continents. « J’ai deux enfants en bas âge, a indiqué le Professeur Klaus Santa, leader du projet. Je suis scientifique et veux pouvoir leur donner des renseignements exacts sur le père Noël quand ils me poseront la question. Avouez que si le père Noël existe, il doit être très fort : sans parler de sa capacité à distribuer en une nuit des cadeaux à tous les enfants du monde, il arrive à se trouver en même temps dans les crèches, les écoles, les rues, les magasins et les fêtes de Noël aux quatre coins du monde. Personnellement je n’y crois pas, mais les convictions intimes ne suffisent pas à un vrai scientifique ».

Le Professeur Santa a donc décidé de lancer le plus grand programme international d’analyse de diversité génétique réalisé à ce jour sur les pères Noël. « Dans ce projet, appelé GeNöel, mes collègues et moi-même avons prélevé des échantillons, parfois en envoyant nos enfants en mission, sur près de 120.000 pères Noël dans tous les pays du monde. Pour tous ces échantillons, nous avons réalisé des profils génétiques : chaque individu normal possède un profil propre, ce qui nous a permis de tester l’hypothèse de l’unicité du père Noël.

Les résultats obtenus dans le cadre du projet GeNoël sont indiscutables : chacun des pères Noël analysés présente son propre profil génétique, différent de celui des autres. « Ceci démontre de manière irréfutable qu’il n’existe pas un seul Père Noël capable d’être partout en même temps, mais bien des millions de pères Noël sur la planète. Notre hypothèse est que ces nombreux pères Noël sont de faux pères Noël, des doublures, des hommes déguisés qui n’ont rien à voir avec le vrai père Noël s’il existe vraiment. Notre hypothèse est supportée par le fait que nous n’avons quasiment jamais pu extraire d’ADN de la barbe des sujets analysés, suggérant que ces barbes sont vraisemblablement postiches ».

Marine Jolikado, 12 ans et présidente de la Société Française des Enfants qui veulent croire au père Noël (SFEVCPN), s’est déclarée scandalisée par les résultats du projet : « cette étude indique que quand nous croyons nous asseoir en toute confiance sur les genoux du vrai père Noël et qu’il nous donne un bisou, nous nous laissons souvent tripoter par des dégoutants personnages que nous ne connaissons pas. C’est un véritable scandale et nous allons porter plainte contre les adultes qui ont monté cette mise en scène odieuse. Nous nous interrogeons également sur la motivation des scientifiques qui ont élaboré cette étude. Plutôt que d’essayer de guérir le SIDA ou le cancer, ils ont utilisé l’argent du contribuable pour détruire un des mythes les plus importants pour nous les enfants. Nous laissons bien les adultes croire en Dieu, nous aurions aimé pouvoir continuer à croire au père Noël ».

« Notre étude ne démontre pas que le vrai père Noël n’existe pas, a précisé le Professeur Santa. S’il existe, qu’il se manifeste, nous sommes prêts à analyser son ADN dans le cadre de notre étude. Je demanderai d’ailleurs dans ma prochaine lettre au père Noël quelques poils de sa barbe pour faire des analyses. J’espère que je trouverai ces échantillons dans mes souliers au pied de mon sapin pour Noël 2015 ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s